Articles

Affichage des articles du 2013

Récit d'une course mémorable: Vermont 100 Miles Endurance Run 2013

Image
RÉSUMÉ DE COURSE – VERMONT 100 MILES ENDURANCE RACE 2013


Les 20 et 21 juillet derniers avait lieu le Vermont 100 Mile Endurance run, un ultramarathon d’une distance de 160 km principalement sur des routes de terres et en sentiers avec un dénivelé positif et négatif d’environ 14 000 pieds (4 267 mètres). Cette année représentait la 25ème édition de cette course. Une des particularités du VT100 est la combinaison d’une course à pied et d’une course équestre sur le même parcours.
Voici le récit d’une journée extraordinaire et également de ma plus grande réalisation sur le plan sportif à ce jour :
L’AVANT-COURSE:
Je suis parti vendredi matin pour le Vermont en compagnie de ma copine Stéphanie qui m’accompagnait pour me suivre sur le parcours aux points de ravitaillement (équipe technique). Nous sommes arrivés sur le site vers 14h00. Je me suis présenté à la vérification médicale qui consiste en une pesée (afin de vérifier la perte de poids pendant la course qui pourrait dénoter une déshydrata…

Live to run another day!

Image
Samedi dernier (4 mai) avait lieu ma première grosse course de la saison: Le 50 Miles de Bear Mountain, qui est considéré, par certains, comme étant l'un des 50 Miles les plus difficiles aux États-Unis.

Sans entrer dans les détails de la course, j'ai été contraint à l'abandon suite à une douleur vive au tendon d'achille. Douleur se manifestant seulement lors des montées (et douleur absente avant cette course) et Dieu sait à quel point il y en a des montées à Bear Mountain. La douleur allait en s'amplifiant alors j'ai donc pris la dure décision d'accrocher mes souliers au 20ème Mile (Km 33). La course principale de la saison demeure le 100 Miles du Vermont et je n'étais pas prêt à prendre le risque de compromettre ma participation en poursuivant... Dans la voiture raccompagnant les coureurs contraints à l'abandon, le chauffeur-bénévole nous a dis: Live to run another day et c'est en plein le genre de paroles dont j'avais besoin. Des paroles …

Trail Running: la valeur ajoutée de la nature!

Pourquoi je cours? D'abord et avant tout parce que j'aime le processus d'entraînement, au quotidien. Je cours aussi pour me préparer aux compétitions et pour améliorer mes performances à moyen et long terme. 
Mais, plus je cours en sentiers, plus je me rend compte que je cours aussi pour explorer l'environnement, pour découvrir de nouveaux sentiers, pour explorer un sommet inconnu, pour respirer de l'air frais et pur et pour observer et écouter la faune et la flore.
Parmi mes dernières observations: 
Mont Habitant/Mont Saint-Sauveur:
- Un troupeau d'une quinzaine de chevreuils dévalant une pente assez abrupte à toute allure, un spectacle majestueux qui, je le croyais, n'était seulement qu'accessible dans les documentaires. 
- En montant une côte avec les fréquences cardiaques déjà haute, une perdrix qui s'envole à quelques mètres et qui fait grimper les pulsations d'une autre dizaine de battements par minute. 
- Un couple de pic bois fracassant …

Marathon Winterman 2013

Hier, dimanche, j'ai participé au Marathon Winterman à Ottawa. L'objectif de cette course était d'atteindre le standard A de qualification de 3h30 et moins pour pouvoir m'inscrire au 50 Miles de JFK qui aura lieu le 23 novembre. Voici un petit résumé de ma course. 
Je suis parti le matin même pour Ottawa en compagnie de Serge Lauzon, un coureur que j'entraîne et qui participait au demi-marathon. Le départ de la course était à 8h30 et la température était de -17 (-26 avec le facteur éolien). Selon les organisateurs de la course, cette quatrième édition fût la plus froide! Le départ avait lieu tout près du Musée de la Guerre. Alors qu'on ne s'y attendait pas, un gros coup de canon résonne dans le ciel et le départ est lancé. Je commence à courir et je suis encerclé de deux coureurs qui courent avec une poignée de change dans les poches (Gling gling gling...). Euh les gars... C'est comme une loi non écrite (dis-je dans ma tête, bien sûr)! Tu peux pas faire…

Janvier

Image
Voici, comme toute première publication sur mon blog, une petite rétrospective de janvier côté entraînement. Un bon mois en général malgré les sautes d'humeur de mère nature qui parfois viennent jouer sur la motivation. J'ai travaillé une phase spécifique de vitesse qui, je l'espère, sera payante à long terme. Plusieurs séances sur piste en VMA (vitesse aérobique maximale) et un volume plutôt conservateur (256 km au total pour le mois de janvier), considérant que la saison de compétition est encore loin (Bear Mountain, VT100, UTHC 65k & JFK50). D'un autre côté, j'ai fait quelques sorties en trail au Mont Habitant, histoire de ne pas  perdre de vue la montagne et la nature...

Est-ce que la vitesse est nécessaire en ultra-distance? Ça dépend... Tout est, selon moi, dans la croyance qu'on a envers son entraînement. Chaque individu et chaque coureur est unique. Certains sont plus à risques de blessures et d'autres non. Il faut donc s'adapter mais surtou…